JOUR 3 à la ferme

Aujourd’hui, réveil matinal à 4h. Départ pour la Nagarkot Tower, où nous allons observer le lever du soleil ! Avec Nicole et Ashley, nous nous mettons ainsi en route et partons à pied en direction de Nagarkot (voir article : Excursion matinale à la nagarkot tower).

Lorsque nous revenons, nous nous arrêtons à la ville et prenons un petit déjeuner. Miam miam !
Lorsque nous arrivons à la ferme, nous déjeunons – encore ! – et nous nous reposons.
24826238_1644890205567126_537935306_o
J’observe Shanta qui refait le sol de la maison : elle doit enduire le sol d’un mélange d’eau et de boue environ 2 à 3 fois par semaine, puis le faire sécher. Sinon, le sol s’abîme et se craquelle.
24882798_1644890225567124_56301646_o
J’aide ensuite Pramila à préparer le repas du midi, et Ashley quitte la ferme pour partir en Inde. Encore une voyageuse de moins, la ferme se vide progressivement…
Dans l’après-midi, je me rends dans la jungle avec toute l’équipe pour chercher du bois. Nous faisons des tas, pour repartir avec. Cela sert notamment pour chauffer l’eau du thé – la maison n’étant pas chauffée. Nous observons Shanta qui grimpe en haut d’un arbre avec une grande facilité : un vrai marsupilami ! Je suis sans voix.
24826223_1644890242233789_1426475285_o
Je repars vers la ferme avec mon tas de bois sur la tête et je dois avouer que c’est difficile à porter. La ferme n’est qu’à une centaine de mètres mais je fais plusieurs pauses.
24946095_1644918478897632_702122190_o
Nous nous posons ensuite pour boire un bon thé, comme tous les après-midi. Au cours d’une discussion avec Sigrud – une grand-mère qui est à la ferme avec son petit-fils – j’apprends qu’elle est Islandaise ! Je lui parle de mon expérience là-bas, de Selfoss et de ma vie à la spirit farm. C’est alors qu’elle me dit qu’Haukur, le gérant de la ferme, est un ami à elle ! Je suis bouche bée. Le monde est vraiment petit… quelle était la probabilité de trouver une islandaise connaissant la ferme où j’étais dans les hauteurs népalaises ?
En fin d’après-midi, nous jouons à des jeux de cartes avec des amis de Pramila. D’abord à un jeu de bluff – que je remporte, en trompant tout le monde : je suis fière de moi, personne ne m’avait vu venir – puis à un jeu de rapidité avec des cuillères à soupe au centre de la table. Le petit-fils de Sigrid essaie d’ arracher la cuillère des mains de l’amie de Pramila, et cette dernière manque de tomber dans le fossé – nous explosons de rire.
J’aide un peu Pramila à préparer le repas, et nous rigolons d’une affaire qui secoue la ferme depuis la veille : quelqu’un faisait beaucoup de bruit en respirant, et tout le monde s’accuse. Finalement Pramila reconnaît que c’est sûrement elle, après avoir fait son enquête auprès de tout le monde. C’était bien drôle !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s