Troisième journée chez des locaux – Kathmandu

Aujourd’hui, réveil à 7h. Pendant le petit déjeuner, nous reparlons de la soirée de la veille. Alors que nous étions en train de discuter avec les locaux – bien éméchés – ils abordent le sujet de la permaculture et demandent à l’allemande de quoi il s’agit. Elle commence à leur expliquer que c’est une forme d’agriculture respectueuse de l’environnement, et ils ont l’air perdu. Le népalais reformule sa question et nous comprenons qu’il veut parler de la culture de son pays, pas de jardinage… nous étions tous morts de rire.

Après le dejeuner, je continue ma lecture du livre « Forget Kathmandu », un livre prenant sur l’histoire du Népal. Nous disons au revoir aux deux portugaises, qui s’envolent en Malaisie pour poursuivre leur voyage en Asie et Océanie.
Avec la mère de Nischal, nous partons faire une randonnée vers 10h (Visite d’un monastère).
26236347_1666463060076507_1336997198_o
Après le repas du midi, nous partons – la Philippine, l’Espagnol, l’Allemande et moi – en direction de Thamel, le quartier touristique de Kathmandu. Il fait particulièrement chaud aujourd’hui, et on ressent bien la pollution dans la ville. Grâce au GPS maps.me, nous trouvons notre chemin et évitons de justesse plusieurs motos. Traverser une route, au Népal, est aussi un challenge. Plusieurs fois nous nous retrouvons bloqués au milieu de la route, puis réussissons à traverser ! Ouf.
Quand nous arrivons à Thamel, je suis surprise de voir moins de monde que la dernière fois (Soirée à Thamel, Kathmandu).
26177947_1666463086743171_1155588941_o
Nous nous rendons à la boulangerie puis au falafel corner où j’étais allés la dernière fois. Toujours aussi bon ! Je prends un banana lassi, une tuerie.
26178390_1666463430076470_270005086_o
Avec mes amis voyageurs, nous parlons de nombreux sujets. La Philippine m’explique que son pays est beaucoup plus développé que le Népal : dans la rue, on ne voit pas des fils électriques qui pendent de partout dans les villes et les maisons sont plus modernes. Sans parler de la circulation !
Quand nous rentrons, il est déjà 18h. Nous en profitons pour acheter une bière renommée au Népal, la Tuborg, puis mangeons avec la famille.
26179465_1666463486743131_356483611_oNous échangeons avec le père, qui nous raconte que pour lui toutes les religions sont aussi importantes. Il se rend ainsi de temps à autre dans des temples, monastères ou encore Eglises.
26195209_1666463073409839_1686069799_o
Après le repas, Nischal nous parle d’un road trip en moto qu’il avait effectué au Népal avec un couple de français. Il faisait très froid et comme ils n’avaient pas de gants, ils avaient utilisé des chaussettes pour se couvrir les doigts…Chaussettes qui s’étaient trempées à cause du brouillard. Sacrée histoire !
Je règle les dernières formalités avant mon départ du Népal, le lendemain matin. 1 mois, c’est passé bien trop vite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s