Strasbourg – France

Mes amis internationaux n’ayant jamais visité Strasbourg – et pour mon amie canadienne, la France tout court – je leur propose de passer le weekend à Strasbourg pour leur faire découvrir la ville et la culture française – ou du moins, alsacienne.

Nous prenons un Flixbus très matinal depuis Stuttgart, et arrivons à 9h dans la ville. Nous retrouvons une amie française, et au vu des conditions météorologiques – il pleut/neige et il fait froid – nous nous rendons dans un salon de thé recommandé par Tripadvisor. Je leur fait découvrir le Kougelhopf, et je prends un chocolat chaud Pérou – où j’irai cet été, une bonne introduction somme toute.

IMG_6342

En fin de matinée, nous allons chez notre hôte couchsurfing déposer nos affaires et tombons sur sa colocataire, une autrichienne de 30 ans qui vient de reprendre les études. Je vais étudier en Autriche à partir de septembre, le monde est décidément petit, j ! Nous sympathisons bien avec elle, puis partons en ville.

Première étape, un restaurant italien qui nous permet de nous réchauffer autour d’un bon plat de pâtes avant de retourner dehors pour affronter le froid. Nous arrivons rapidement en ville – le centre historique de Strasbourg se fait facilement à pied – et errons de magasin en magasin pour profiter du chauffage et tester les produits. Nous passons du temps dans Nature&Découvertes, où nous essayons le siège chiatsu qui fait un bien fou au dos. Nous en profitons également pour acheter une tablette au chocolat aux insectes : objectif, la faire goûter à notre ami grec sans qu’il s’en aperçoive !

IMG_6350

IMG_6352

IMG_6339

28278174_1718838141505665_1815387378_o

Nous mangeons une crêpe en face de la cathédrale, puis passons par un carrefour city avant de retourner chez notre hôte. Nous passons la soirée ensemble, échangeons avec lui sur ses expériences et il en vient à nous expliquer qu’il a vécu plusieurs semaines dans un temple bouddhiste en n’ayant jamais médité de sa vie. Il n’arrivait pas à se concentrer, et cette expérience lui a beaucoup apporté nous explique-t-il. D’autant plus qu’il venait de traverser une période difficile, marquée par un divorce et la perte de son logement. Nous échangeons également sur son engagement associatif : il se trouve qu’il donne de son temps pour une association qui va lancer un premier supermarché coopératif à Strasbourg. Je m’étais également impliquée dans le même projet à Orléans l’année dernière, et quand j’étais à Grenoble dans une association de développement durable, j’avais organisé une conférence avec L’Elefan, le supermarché coopératif de la ville !

Notre hôte a beaucoup d’histoires intéressantes à raconter, et nous ne nous ennuyons pas. Nous jouons quelque temps aux Kapla, puis au jeu de société Dixit, et enfin au pictionnary par groupe de 3. Nous rigolons énormément, et je suis impressionnée de voir que l’autre groupe a réussi à deviner le mot que j’avais donné au membre de leur équipe qui devait le dessiner : stratosphérique…

IMG_6357

Malheureusement, notre hôte – qui est dans mon équipe – butte sur « génétiquement » et nous devons nous incliner.

Après ces jeux, direction notre chambre où nous devons partager un lit à trois. C’est fun, le couchsurfing !

Le lendemain, nous quittons notre hôte sur les coups de midi puis nous rendons – une nouvelle fois! – dans une crêperie.

28312711_1718838168172329_557234114_oNous passons notre après-midi à flâner dans la ville et sommes heureux de voir que de nombreux magasins sont encore ouverts, dont le Comptoir de Mathilde qui propose des dégustations de pâtes à tartiner en tout genre – ce magasin est d’ailleurs ma petite fierté car leur usine est à une vingtaine de kilomètres de mon village d’origine en France.

Nous rentrons une nouvelle fois dans la cathédrale mais ne nous éternisons pas, c’est l’heure de la messe.

IMG_6346

En fin d’après-midi, sur les conseils de notre hôte, nous nous rendons au bar/restaurant  » au brasseur » qui propose des tartes flambées à 3€ à partir de 17h. Un délice ! Nous rejouons à la bataille corse, un jeu que j’ai appris à mes amis et qui leur plait bien. Je gagne une nouvelle fois mais je vois qu’ils commencent à prendre la main. Je vais devoir faire attention à mes arrières…

28278214_1718838154838997_1494515039_o

Notre bus retour est tard – 21h – donc nous profitons encore un peu de la ville et marchons jusqu’au palais du Rhin.

28312175_1718838174838995_755036946_o

Bilan de ce weekend : une brève escapade en France bien méritée, ponctuée de chocolats chauds, bières, crêpes et tartes flambées, sans oublier de belles rencontres grâce à couchsurfing !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s