Couchsurfing à Cuenca !

Les transports jusqu’à Cuenca se goupillent bien. Sauf à Guayaquil où je change de bus au terminal et manque de me perdre, ne comprenant pas vraiment où se trouve mon bus et demandant plusieurs fois aux agents. Finalement j’arrive au deuxième étage et trouve mon bus sur la gauche ! Il y a plus d’une centaine d’emplacements dédiés aux bus, c’est une véritable usine.

J’arrive finalement à Cuenca vers 19h, après une journée de bus.

Le centre historique

Je retrouve mon hôte et il m’emmène dans le centre historique. Je le visite de nouveau le le demain et je comprends mieux pourquoi tous les locaux me disaient qu’il s’agit de la plus belle ville d’Equateur. On se sent en sécurité et les Eglises sont superbes !

Nous retrouvons son frère et allons dans un bar/restaurant en extérieur, où l’on se pose à côté d’un feu de camp. Nous ne parlons qu’espagnol, et je pense avoir surestimé mes progrès après avoir commencé à apprendre la langue un mois auparavant. J’arrive à communiquer avec mon hôte mais je suis larguée quand il parle avec son frère !

Le musée Pumapungo

Le lendemain je decide d’aller visiter le musée Pumapungo sur les conseils de mon hôte – un musée gratuit qui donne sur un site archéologique. J’apprends ainsi l’histoire de 13 peuples d’Equateur, des Quechua aux Shuar en passant par les Enzuay.

Et le site archeologique n’est autre qu’une ancienne ville inca, qui était le centre administratif du nord de l’empire !

Parc national de Las Cajas

Lors de mon séjour à Cuenca j’ai eu l’occasion d’aller à ce parc qui est à environ 1h30 en bus. Las Cajas est un parc emblématique de l’Equateur avec la plus grande concentration de points d’eau du monde (environ 700!).

Malheureusement je suis arrivée trop tard pour commencer une randonnée, mais j’ai pu admirer l’un des lacs depuis le mirador. Tous les lacs du parc ont été formés par la fonte de glaciers, et ces paysages ne sont pas sans rappeler l’Islande !

Bilan

Une petite ville qui en vaut le détour, même si la mentalité de la ville m’a l’air d’être assez particulière : en discutant avec mon hôte j’ai pu voir que tout le monde travaille énormément à Cuenca et se lâche un peu trop le weekend. Coucou Paris !

Ps : bonus si vous me voyez sur la photo 😉 #oùestFlorence?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s