4 jours au coeur de volcans, lacs colorés et déserts de sable (Bolivie)

Après avoir rencontré de nombreux touristes qui m’avaient conseillé de partir de la ville de Tupiza pour faire l’excursion au Salar d’Uyuni, je prends un bus de nuit d’environ 14h à la Paz et arrive dans le sud de la Bolivie le lendemain.

Tupiza

La ville de Tupiza n’est pas bien grande, mais il y a une bonne athmosphère et on voit des montagnes en marchant dans la ville. J’ai d’ailleurs pu voir un superbe coucher de soleil !

Egalement, j’ai enfin eu le temps de laver mes habits. Une journée de pause qui fait du bien, loin des grandes villes.

Et bon plan puisque j’avais pris une nuit dans une auberge et que je me retrouve seule dans la chambre !

Choix de l’agence

Je suis partie avec Natural Adventure sur les conseils d’amis voyageurs et l’agence m’a tout de suite plu. Je les ai trouvé beaucoup plus sympathiques et avenants que Tupiza Tours par exemple !

Premier jour : découverte du parc naturel

Départ autour de 7h du matin pour cette excursion de 4 jours en jeep, avec le conducteur/guide, la cuisinière, et 5 touristes en m’incluant. Nous sommes ainsi 2 français, 2 allemands, 1 espagnol et 2 boliviens !

Lors de ce premier jour, c’est surtout beaucoup de temps passé dans la jeep mais aussi la visite d’un ancien village de colons espagnols et un premier aperçu du parc naturel.

Deuxième jour : bienvenue sur une autre planète !

C’est la journée qui m’a le plus buffée en termes de paysages.

Cela commence dès le matin avec l’excursion à la laguna verde, qui se trouve seulement à quelques kilomètres de la frontière avec le Chili :

Puis la baignade dans les thermes volcaniques au beau milieu de nulle part :

Mais aussi, la découverte d’une zone avec une activité volcanique intense à près de 5000m d’altitude. Avec bien sûr une forte odeur de soufre, ce qui m’a rappelé mon voyage en Islande.

c’est qu’il fait froid et qu’il y a du vent à près de 5000m d’altitude….

Et enfin, un lac rouge immense qui s’entend sur des dizaines de kilomètres :

La deuxième nuit a également été la plus froide, puisque nous avons dormi à 4100m d’altitude et que c’était le mois d’Août (un des plus froids). Il faisait 0 dehors, ce qui se ressent sans chauffage à l’interieur. J’avais mis autant d’épaisseurs que possible et finalement je n’ai pas tant ressenti le froid ! Mes chaussettes et mon bonnet en alpaga m’ont sûrement bien réchauffée, sans oublier mes deux paires de pantalons…

Troisième jour : la coupe du monde et de la roche !

Ce jour-là, j’ai découvert d’impressionnantes formations rocheuses. Certaines ressemblant à la coupe du monde, que j’ai tenté sans succès de ramener en France :

Ou encore un dromadaire ou une poule pour certains :

Mais aussi un serpent :

Et au programme de la matinée, une petite ascension qui ne fait pas de mal :

Dans l’après-midi, nous nous arrêtons dans un lieu où se trouve une ancienne ligne de chemin de fer qui menait au Chili et sautons sur un train abandonné.

Puis nous dégustons des bières locales à base de coca, miel ou encore quinoa, qui sont franchement bonnes !

Le soir c’est un souper de roi qui nous attend, avec un cocktail local et du vin. Coup de coeur pour la soupe aux frites ce jour là !

Et il va nous falloir des forces pour nous lever à 5h le lendemain..

Quatrième jour : le désert de sel !

Réveil matinal donc, et départ pour une île qui se trouve sur le désert de sel. Après vingt bonnes minutes de jeep, nous y parvenons, payons le droit d’entrée – incluant pour une fois l’accès aux toilettes – et faisons l’ascension. Depuis là haut, nous voyons peu à peu le soleil se lever et les couleurs changer. Honnêtement je pensais que les couleurs allaient être plus prononcées, ayant déjà vu de magnifiques levers de soleil au Népal par exemple. Mais c’est pas mal !

Ensuite, nous partons dans le désert et faisons des photos et vidéos. Nous rigolons bien tous ensemble, et avons des idées plus farfelues les uns que les autres.

3 2 1 bienvenue aux studios hollywood !

Notre guide nous explique que le gouvernement bolivien prevoit d’exploiter le lithium du désert de sel, qui représente 60% des réserves mondiales. Géniale notre société d’hyperconsommation..

BILAN

Au final, l’excursion de 4 jours m’aura coûté 175€ : environ 140€ payés à l’agence, puis des frais non inclus comme les différentes entrées aux parcs naturels et la location du sac de couchage.

J’ai adoré les plats préparés tous les jours par notre cuisinière bolivienne, surtout que cette fois-ci (contrairement au Pérou) je n’ai pas été malade donc j’ai pu tout manger. Notre guide était également sympathique et nous donnait des informations sur les paysages et le pays. Par exemple j’ai pu apprendre que la culture du quinoa, prédominante dans le pays, se faisait seulement entre 3500 et 4000m en Bolivie, et que c’était toujours des methodes naturelles qui prévalaient.

Je recommande vivement cette excursion, cela fait un bien fou de se couper du monde pendant 4 jours et de partager cette expérience avec des inconnus qui deviennent nos amis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s